Home / Démolition /

Demolition seisme29

Demolition_seisme29.jpg Demolition seisme28||<img src=_data/i/galleries/demolition/Demolition_seisme28-th.jpg>ThumbnailsDemolition seisme30||<img src=_data/i/galleries/demolition/Demolition_seisme30-th.jpg>
Visits
8834
Downloads
0

44 comments

Add a comment

  • MIMIH - Saturday 11 June 2016 17:49
    Il y'a une video sur le kidnapping DES ENFANTS en algerie, qui a choqué les algeriens dernierement, sur AREJLA EN ALGERIE

    A voir

    Le kidnapping En Algerie , Anes Tina , L'expérience
    Anes Tina

    galou nass azmane

    LI ATRABAOU 3LA YEDINE ARJAL
    MA IGHARHOUM LA ZINE LA MALE

    OU RAJEL IDA MA KANCHJE AFHEL ANASS MENOU TENDER

    C'EST MALHEUREUX , UN ENFANT DE 15 ANS REJLA 3LA ARJALE ALLAH IJIB ALKHEIR EN ALGERIE
    Notre societé inchaalah ne vas pas vers sa fin MAZALE ARJALE YA JMA3A.
    ALLAH IJIB AL KHEIR.
  • MIMIH - Friday 2 October 2015 18:33
    En fin c'est presque la fin des travaux du 1 ER TUNNEL DE LA NOUVELLE VOIE FERROVIARE ELECTRIFFIEE THENIA-BBA , c'est le ramblait de la petite partie qui reste puis c'est l’installation l’électrification dans ce tunnel et tous se qui s'est suit puis MEBROUK 3LINA.

    Pour le 2 EME TUNNEL c'est le point noir de cette réalisation, la démolition de l'ancien tunnel n'est pas facile ya lahbabe, c'est un peu COMPLIQUE vue les habitations et les infrastructures qui sont a coté comme le mur de soutènement made in frech, la daira...etc.

    YAW LAZEMELNA ACHNAWA OU MA NA3REF POUR QUAND LA FIN DE TOUS CETTE TRANCHE ALLAH YA3LEM ?

    Affaire a suivre!!!!!!!!!!!!
  • ALILOU - Friday 15 May 2015 12:20
    SI AMMAR , SI RAWRAWA, SI AMARA, SI LOUH ....ETC TOUJOURS AU POUVOIR

    GALEK

    AFSAIRE MOUMEN PERSONNE NE LE CONNAIT ?

    A voir

    137 - Allo oui / Oui آلو - Mohamed Khassani & Nassim Haddouche & Imad Benchenni
    Allo oui | Oui آلو [Officielle]
  • ALGERIAN - Wednesday 13 May 2015 18:29
    MIMIH - Lundi 11 Mai 2015 22:33

    Bonsoir mon frère

    Je pense qu'il va prendre 40 ans comme le metro ya MIMIH , c'est flagrant, ici , les projets ont un délit fixes et tenus , c'est l'image de cette société sur le marché des affaires.
  • A MIMIH du 11 MAI 2015 A 22:33 - Monday 11 May 2015 22:46
    occupe toi de tes affaires SNTF est loin de toi tu es qui pour parler de se projet
  • MIMIH - Monday 11 May 2015 22:37
    Du 2009 jusqu'a present combiens de ministre, combien de société et combien de d’études, combien D'ARGENT MALHEURESEMENT 25 KM de voie p férrée NON ELECTRIFIEE et un seul tunnel a 40 0/0 a peu près de travaux ?

    Mais la fin c'est pour quand ?
  • MIMIH - Monday 11 May 2015 22:33

    Voie ferrée Thénia-Bordj Bou Arréridj : Un projet oublié


    Le réseau ferroviaire national est obsolète

    Inscrit en 2007, le projet de ligne ferroviaire entre Thénia et Bordj Bou Arréridj devait être réceptionné en 2013. Les travaux n’ont jamais été entamés.


    Le dossier du projet de la double voie ferrée électrifiée devant relier la ville de Thénia (wilaya de Boumerdès) à Bordj Bou Arréridj en passant par la wilaya de Bouira sur une distance de 82 kilomètres, peine à être mis en œuvre. Inscrit en 2007, le projet devait être lancé en 2009 pour un délai de réalisation de 48 mois, soit une livraison en juillet 2013. En avril 2010, l’ancien ministre des transports, Amar Tou qui était en visite à Bouira avait annoncé que le début du chantier allait avoir lieu en novembre de la même année.

    Les travaux du mégaprojet n’ont jamais été lancés à ce jour. Pour ce qui est des retards, des sources ont révélé que l’une des entreprises de réalisation, notamment le chinois Ccecc en partenariat avec une entreprise turque, Ozgun, a estimé, après avoir effectué leurs études, que le projet en question coûterait beaucoup plus cher par rapport à ce qui a été négocié au départ dans le contrat programme, lequel n’accordant en aucun cas une rallonge financière.

    Les mêmes sources ont ajouté que l’entreprise chinoise n’a vait pas cessé, durant les premières années, de réclamer un avenant pour pouvoir démarrer les travaux. Les autorités concernées, en l’occurrence le ministère des transports, ne semblaient pas accorder la moindre importance à la demande du groupement chinois afin de permettre la réalisation d’un projet dont le coût s’élève à plus de 1,7 milliard d’euros. Ainsi, l’étude qui a été faite par le groupe sino-turc, selon des sources, mentionne que beaucoup de travaux supplémentaires doivent être effectués.

    Pour ce qui est de la longueur des tunnels qui était prévue sur un parcours global de 16 km d’après l’étude initiale réalisée par un bureau canadien, Dessau, il s’est avéré que cette distance devra dépasser la vingtaine de kilomètres, d’après l’étude réalisée par le groupe sino-turc. D’où les motivations de l’entreprise chinoise de demander une rallonge pour l’entame des travaux. A partir de 2013, plusieurs réunions ont eu lieu entre le directeur général de l’agence nationale des études et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires (Anesrif) et les autorités locales de Bouira pour tenter d’aplanir les contraintes qui ont bloqué le projet.

    Plusieurs de ces rencontres se sont terminées sans résultats. Aucun mot n’avait été dit sur les véritables raisons du blocage qui tournaient autour d’un litige financier. Pourtant, les entreprises concernées ont été destinataires de plusieurs mises en demeure, dont l’expéditeur n’était autre que l’Anesrif, les obligeant à entamer les travaux sous peine de sanctions. Il faut souligner que lors d’une réunion tenue en 2013, il était question de discuter longuement du tracé de la ligne ferroviaire de 175 km comme si le projet en question venait de démarrer, tandis que les délais arrivaient déjà à terme.

    Notons également que plusieurs contraintes ne sont pas encore levées, notamment l’expropriation et la demande de plusieurs propriétaires terriens de changer le tracé de la voie ferrée. Toutefois, plusieurs sources proches du dossier ont révélé que l’Anesrif et le groupe chinois Ccecc seraient en pleines négociations en vue de mettre un terme au litige financier qui a compromis un projet d’envergure. Du côté de l’administration locale, l’on a annoncé depuis quelque mois que le projet de la double voie ferrée est «en bonne voie».

    Mais pour les particuliers dont les terres sont touchées par ce projet, ils n’ont rien encore reçu. Le projet en question emploierait 14 000 travailleurs, dont 2000 chinois. Aucun appel au recrutement n’a été fait jusqu’à ce jour par ces entreprises au niveau de l’agence de l’emploi (Anem) de Bouira.

    Ali Cherarak
  • MIMIH - Saturday 2 May 2015 22:45
    YAW NORMALEMENT CE MINISTRE RAH SUSPENDU DE SON POSTE YA NASS

    FAHMOUNA HADA JUGEMENT WILA QUESTIONNAIRE YA NASS :whistling:

    ALLAH YERAHMEK YA ALMOUSTACHE
  • MIMIH - Saturday 2 May 2015 22:42
    le ministre a répondu par écrit
    Les déclarations de Amar Ghoul font sourire


    La lecture des réponses écrites de l’ex-ministre des Travaux publics, Amar Ghoul, aux lourdes questions du juge d’instruction relatives aux présumés faits de corruption que l’ancien directeur des nouveaux projets, Mohamed Khelladi, a révélés, suscite le sourire des uns et l’étonnement des autres en raison de la légèreté avec laquelle le premier responsable du secteur répond.


    Ainsi, Amar Ghoul rejette toutes les accusations de corruption dans son secteur, les qualifiant de «mensonges et médisance». D’emblée, il déclare n’avoir jamais connu Pierre Falcone et Sacha, et nie qu’ils aient pris part à un Conseil ministériel restreint consacré au projet de l’autoroute, comme révélé par Khelladi.

    A propos de Tadj Eddine Addou, il explique qu’il l’a rencontré dans une fête alors qu’il était en compagnie de feu Mahfoud Nahnah, mais nie l’avoir dépêché à Paris pour exiger des responsables d’Egis le paiement de sa commission qu’il aurait perçue par la suite, toujours selon Khelladi, par l’entremise de l’accusé Tayeb Kouidri (actuellement en fuite). Le ministre déclare n’avoir pas été informé des mesures d’accompagnement relatives à la location de villas, appartements, bureaux et achat de voitures pour la DPN dirigée alors par Khelladi.

    Tout comme il nie avoir reçu un écrit de celui-ci faisant état d’anomalies et de malversations. Le ministre qualifie chacune des accusations de Khelladi de «mensonge et médisance». Il loue «les qualités professionnelles et l’intégrité» du secrétaire général Mohamed Bouchama et tire à boulets rouges sur Mohamed Khelladi, accusé «de graves défaillances ayant porté préjudice à l’ANA».


    «GHOUL N’A JAMAIS FAIT D’ÉTUDES EN ALLEMAGNE»

    Du fond du box des accusés, Khelladi répond à cette audition écrite de 16 pages. Il commence par dire : «Amar Ghoul, qui se présente comme docteur, n’a jamais fait d’études en Allemagne. Le seul Amar Ghoul qui ait fait ses études dans ce pays est Tunisien.» Le procureur général réplique : «Parlez avec respect.» Khelladi poursuit : «Je dis des vérités. J’ai rencontré Phillipe Chêne à Pékin et il m’a affirmé que les 20% de commission versés dans le cadre de l’autoroute ont été partagés : Chani a pris 4%, Ghoul en a pris 25% et donné 1,5% à Tayeb Kouidri.

    J’ai informé le ministre de la présence d’une personne malveillante, en l’occurrence Chani, qui rôdait autour des Chinois, mais il n’a rien fait. J’ai même saisi les deux dirigeants chinois de l’époque sur cette personne qui prétendait régler les problèmes de Citic en leur disant que les problèmes se règlent dans un cadre contractuel.» Khelladi affirme que le ministre a refusé d’ouvrir des enquêtes sur les entreprises sous-traitantes, mais aussi sur les 400 camions que la rumeur présentait comme étant les siens.

    Contrairement à ce qu’a dit le ministre, Mohamed Khelladi explique que le coût de l’autoroute est le plus élevé : «Un kilomètre dans les normes européennes coûte, clés en main, avec les échangeurs, les ouvrages d’art, les aires de repos, etc, 2,5 millions de dollars, alors que le kilomètre a coûté à l’Algérie 6 millions de dollars uniquement pour la plateforme.

    Le ministre a oublié que c’est lui qui m’a donné le chiffre de 6 millions de dollars pour aller le défendre en Conseil interministériel, en tant que DPN chargé de la réalisation de l’autoroute. Ils me disent que la location des bureaux et des logements des cadres de l’ANA n’entrent pas dans le cadre des mesures complémentaires, alors que Citic a pris en charge toute la délégation et l’installation du stand de l’Algérie au Salon des travaux publics de Shanghai pour un million de dollars. Le ministre lui-même a fait appel aux Chinois pour des travaux de réfection dans sa villa, à Club des Pins, pour un montant de 2 millions de dinars.

    Les Chinois ont même pris des photos avant et après les travaux. Cojaal a pris également en charge la participation de l’Algérie au Salon international des travaux publics qui s’est tenu à Paris, où un stand a été aménagé pour Amar Ghoul afin de recevoir ses invités. Dans quel chapitre va-t-il mettre ces prestations ? Il dit ne pas être au courant que le siège de la DPN était loué par les Chinois, alors qu’il est venu trois fois nous rendre visite et nous a même félicités pour notre travail...»

    Salima Tlemçani
  • MIMIH - Thursday 16 April 2015 22:11
    LE NORMAL - Lundi 13 Avril 2015 21:13

    Ya akhi on vient d’installer des railles (une seule voie) pour la voie thenia-bordj -menaiel a l'ancien tunnel TRAIN DIESEL alors comment il vont démolir ?
    A mon avi la demolition se fera après la fin des travaux du nouveau tunnel avec de nouvelles voies éléctrifiées pour commencer l'ancien tunnel.
    Amicalement.
  • Mazoutier - Wednesday 15 April 2015 15:16
    [reply=47048]ALGERIAN[/reply] les couvertures sont dans les poches et c´est pour ça qu´on ne les voit pas.
  • ALGERIAN - Wednesday 15 April 2015 13:53
    A MIMIH , NORAML ET SIE
    Bonjour

    Mais pourquoi nos gares ferroviaires ne sont pas couverts comme ceux a l’étranger et même nos stades, alors que le travail de la réalisation de ses projets c'est des société étrangères qui s'ent chargent.
    C'est des gares ECO mes amis.
  • LE NORMAL - Monday 13 April 2015 21:13
    Pour MIMIH.Mon ami tu te trompes,le problème de l'ancien tunnel n'est que dans ton immagination,les pieux sont plantés il ne reste qu'a démolir l'intérieur.Autre chose l'inauguration partielle de ce projet a fait plus d'heureux que de malheureux et c'est l'essentiel.
  • MIMIH - Monday 13 April 2015 20:09
    Aujord'hui j'ais fais un tour a si mustapha affaire et j'ai vue la nouvelle gare ferroviaire inchalah les arabes vont la laissé comme elle est.

    YAW REGARDEZ NOTRE GARE DE THENIA KIMA KANET KIMA WELAT.
    ALLAH YAHDI MA AKHLEK.

    Les projets des gares ferroviaires

    A voir

    Francisco C. Diegues, S.A. - Gare Les Isser - Thenia-Tizi-Ouzou - Algérie 2015
    de Francisco C. Diegues, S.A.

    Francisco C. Diegues, S.A. - Gare Bordj Menaeil - Thenia-Tizi-Ouzou - Algérie 2015

    TRAIN DIESEL MAIS MA3LIH
  • MIMIH - Sunday 12 April 2015 21:56
    un habitué du site. - Dimanche 12 Avril 2015 12:47

    Ya akhi je sais qu'est ce que je dis , j'aurais aimer que vous me disiez MIMIH vous avez raison a propos de la voie sans électrification pour le 1 avril mais MA3LIH on est tous des amis.
    J'ai une grannde connaissance dans les affaires juridiques, administratives et pour l’écriture je suis toujours presser donc dès fois je me corrige et dès fois ALMOHIM ALMOUCHARAKA.:rotfl:

    Ecoute une autre information, le mur de l'ancien tunnel que les français on bati, c'est le plus grand problème dans ce projet avec la distance de sécurité qui est de 20 a 25 mètres de chaque coté ???? c'est un grand projet mon ami
    ALLAH I3INHOUM
    Amicalement.
  • MIMIH - Sunday 12 April 2015 21:16
    KACHE WAHED CHAF CE TUNEL RÉALISÉ A MENERVILE DONT PARLE LA PRESSE ?
  • MIMIH - Sunday 12 April 2015 21:09
    BOUMERDES: MISE EN SERVICE PARTIELLE DE LA LIGNE FERROVIAIRE THENIA-BORDJ MENAIEL


    BOUMERDES- La première tranche (de 16 km) de la ligne ferroviaire Thenia ûBordj Menail (Boumerdes), réalisée au titre du projet de la voie ferrée rapide électrifiée Thenia-Tizi-Ouzou ( 50 km), a été partiellement mise en service, dimanche, en présence du ministre des Transports, Amar Ghoul.

    "Cette ligne ferroviaire de 16 km englobe un couloir double de voie ferrée, dont un seul (non encore électrifié ) entrera en exploitation commerciale ce dimanche, ses travaux d’électrification étant toujours en cours, tandis que la deuxième voie sera réalisée plus tard", a indiqué le ministre dans son intervention, lors d’un exposé de différents projets de son secteur, actuellement en réalisation à l’échelle nationale, présenté à la gare ferroviaire de Thenia.

    M.Ghoul a, également, procédé à l’inauguration de trois(3) gares ferroviaires dotées d’équipements en matière de sécurité, de communication, d’organisation, et d’entretien, respectivement à Si Mustapha, Issers, et Bordj Menail, ainsi que d’un nouveau tunnel, réalisé dans la ville de Thenia au titre de la première tranche de la voie ferrée Thenia -Bordj Menail.:tongue:erplexe:

    La seconde tranche de cette ligne ferroviaire électrifiée, qui reliera Bordj Menail et Draâ Ben Khedda (Tizi-Ouzou), un axe enregistrant "un rythme de réalisation accélérée", suite à la levée des contraintes qui ont retardé son avancement dans le passé, selon le ministre, "est prévue à la livraison fin 2015", a-t-il, encore, indiqué.

    Il a signalé que le reste de cette voie ferrée, soit l’axe Draa Ben Khedda-Oued Aissi- Azazga, sera progressivement achevée, "pour sa réception en juillet 2016", conformément au cahier des charges et contrats signés avec le groupement d’entreprises chargées de sa réalisation.

    M.Ghoul a, en outre, fait part de la réalisation, en cours, de quatre (4) projets ferroviaires d’importance, à Boumerdes, "d’envergure nationale" au vu de la position "stratégique" de la wilaya, qui sera ainsi reliée à différentes lignes ferroviaires caractérisées par la densité de leurs transports de voyageurs et de marchandises.

    Il s’agit, principalement, des projets de modernisation et dédoublement de la ligne Thenia-Tizi-Ouzou-Azazga, actuellement en chantier, et de la réalisation d’une ligne ferroviaire reliant Draâ El Mizan (Tizi-Ouzou), la gare Aomar (Bouira) et le port de Dellys (Boumerdes), en cours d’études.

    Le troisième projet, également en chantier, porte sur la réalisation d’une ligne ferroviaire moderne entre Thenia et Bordj Bou Arriridj, et le quatrième consiste en la modernisation, en cours, de la ligne Thenia-Alger-El Affroune (Blida).
  • guest - Sunday 12 April 2015 20:42
    Ce n'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il ne faut pas le faire savoir.
  • un habitué du site. - Sunday 12 April 2015 12:47
    pour mimih.Mon ami je remarque ces derniers temps que tu avances beaucoup de choses que tu ne maitrises pas,côté juridiqique.administratif echnique.m^me linguistique.Si on n'a rien à dire il faut s'abstenir.sans rancune.
  • MIMIH - Thursday 9 April 2015 21:07
    LE NORMAL - Jeudi 9 Avril 2015 21:01

    Bonsoir mon ami

    Une expropriation est faite , ils acceptent ou non, les choses marchent, le projet marche et ils ont l'administrations ou le recourt a la justice , ils ont leur acte de propriété donc leur droit n'est pas irrécupérable ya loukane il reste 15 ans pour le reclamer, je vous invite a lire l'expropriation en algerie.

    Wellah sa fait plaisir de vous inviter et de vous connaitre mon ami.

    Amicalement mon frère.
  • MIMIH - Thursday 9 April 2015 21:01
    Guest ! - Jeudi 9 Avril 2015 19:00

    Bonsoir

    Malheuresement c'est des renseignements sure et vous pouvez vous vous renseigner auprès des services concernés, l'ancien tunnel c'est lui qui va prendre beaucoups de temps et de travail, c'est un peu DELICAT.
    allah i3awenhoum.

    YA AKHI MIMIH RAMENE DES INFOS A 100/100 VRAI

    IL Y'A QUE LA DATE DE LA FIN DE SES TRAVAUX QUI N'EST PAS UNE INFORMATION SURE CI TOUT :whistling:
  • LE NORMAL - Thursday 9 April 2015 21:01
    pour MIMIH.Il faut que tu saches mon ami que la sociète turque qui réalise les 2 tunnel est en conflit avec les proprètaires du terrain et que l'affaire est entre les mains de la justice.c'est ce qui explique la lenteur des travaux.amicalement.merci beaucoup pour l'invitation,c'est le geste qui compte comme dirait l'autre.
  • Guest ! - Thursday 9 April 2015 19:00
    Elli yabda klamou avec Galek,klamou djabou mel3aram ou moulah y3awed el klam ki bana ghayouuuuuuuuuuuuuuu!ma 3andou hatta ma3louma ifidek biha! pi ci tou!!!
  • MIMIH - Thursday 9 April 2015 10:20
    Pour quand la fin des travaux des deux tunnel

    GALEK

    Il vont agrandir l'ancien tunnel et c'est des techniques speciales, donc c'est des piliers tout au long de son trajet "ancien tunnel" et vers la démolition de son plafond qui va redevenir comme le nouveau pour faciliter l’électrification, la même dimension des deux tunnels .
    On a fait a peu près 30 ou 40 mètres du nouveau tunnel qui contiendra les 2 voies vers bba.

    Donc la fin des travaux ?????????
  • MIMIH - Thursday 2 April 2015 22:06
    SI AMAR A OFFERT AUX ALGERIENS UN GRAND POISSON D'AVRIL

    PAS DE CIRCULATION PAR TRAIN ELECTRIFIE DE THENIA VERS ISSER QUI ETAIT PREVU POUR LE 1/04/2015

    MAIS LE PLUS IMPORTANT C'EST BIEN CET ARTICLE.

    Scandale de népotisme au sein du gouvernement : Amar Ghoul aurait désigné son frère à la tête d’une direction régionale d’Air Algérie


    Ce serait un scandale au ministère des Transports si les accusations portées contre Amar Ghoul sont avérées. Le ministre des Transports, Amar Ghoul, et président du parti TAJ, l’un des principaux partis qui soutient un 4e mandat d’Abdelaziz Bouteflika à la tête de l’Etat, est au coeur d’une vive polémique qui scandalise l’opinion publique algérienne.

    Dans une vidéo YouTube et sur les réseaux sociaux, le ministre a été ouvertement accusé de népotisme. Amar Ghoul aurait favorisé son frère, Abdelkader Ghoul, lors d’une nomination à la direction régionale d’Air Algérie dans la wilaya de Chlef, située à plus de 200 Km à l’ouest de la capitale Alger. Alors que le frère du ministre n’est qu’un simple enseignant dans un CEM de la localité de “Zaouia El Abidia”, dans la wilaya d’Ain Defla, il se retrouve bizarrement promu et nommé cadre supérieur au sein de cette direction régionale d’Air Algérie. D’après la vidéo et les messages diffusés par les dénonciateurs de ce scandale, Amar Ghoul aurait écarté un cadre intègre, professionnel et formé en France, pour désigner son frère Abdelkader.


    Face à ces graves accusations, le département ministèriel d’Amar Ghoul a observé un silence intriguant. Contactée mardi après-midi par nos soins, un responsable à la cellule communication du ministère des Transports s’est contenté de nous dire qu’il fera part de cette affaire scabreuse au cabinet du ministre. Nous avons pris le soin de laisser notre numéro de téléphone à la disposition de notre interlocuteur dans l’espoir qu’il nous rappelle pour répondre convenablement à nos sollicitations. En vain, car depuis mardi, aucune réponse n’a été fournie par le ministère des Transports à nos questions. Et pourtant, cette affaire risque d’entâcher dangereusement la crédibilité de tout le gouvernement notamment en cette période de campagne électorale.

    Le même silence “complice” a été constaté chez Air Algérie où nous avons tenté de joindre la cellule de communication et relations presse. Nous avons soumis à une responsable de ce service les mêmes interrogations. Là aussi, notre numéro de téléphone a été consignée avec la promesse qu’un responsable d’Air Algérie nous contactera ultérieusement pour éclaircir cette sombre affaire. Et jusqu’à cette heure-ci, personne n’a pris attache avec notre rédaction pour nous faire part de ces éclaircissements. A qui profite donc ce flou entretenu à propos de ces graves accusations de népotisme ? Certainement pas à l’opinion publique désireuse de connaître la vérité…
  • MIMIH - Saturday 21 March 2015 11:43
    ALGERIAN - Mercredi 18 Mars 2015 21:16

    Chouf khawetna les marocains wine rahoum et nous on est encore avec les promesses de si amar.

    A voir

    TGV au Maroc l اسرع قطار في افريقيا
    Yassine Elouassife
  • ALGERIAN - Wednesday 18 March 2015 21:16
    C'est le temps du TGV et thenia est en retard avec les trains électrifiés, c'est un projet des années 80 qui va voir le jour en 2015 avec du retard.
    BLADE LE RETARD WACHE ATHABE.
  • MIMIH - Monday 16 March 2015 13:05
    LE 1 AVRIL DES RAILLES SANS ÉLECTRIFICATION
  • MIMIH - Monday 16 March 2015 12:48
    guest - Samedi 14 Mars 2015 18:52

    Ya akhi anta bayen oulid familia ou nass mlah mais je pense que TEZ3EF BELKHEF,
    NASS BEKRI IGOULOU
    Z3AF IJIB LOUKHSARA
    OU MA TEZ3EF 3LA ANASS 'surtout anass lemlah' HETA ATHASSEB ROUHEK.

    Avec nous ma3lih ki la3sel, mais inchaalah berk pas avec l'autre sexe (puisque vous avez aborder le sujet de la femme) sinon KHLAT 3LIK.:cupidarrow:
    Personnellement je n'aime pas que les gens yeza3fou 3lia surtout les femmes et les enfants, psq je suis un homme li anhasseb rouhi BEZAF.

    GALEK
    AHSAB ADENIA KHEIRMEN ALAKHRA

    HADI FI KHATEK

    khaled tiaret ألفن الجزائري
    Khaled Nasro


    ALLAH YA3TINA 3NAYETHOUM ET INCHAALAH GA3 ANhASBOU ARWAHTINA MEKBEL MA NARELTOU.

    Amicalement mon cher frère.
  • guest - Saturday 14 March 2015 18:52
    A Allilou!
    Moi j'ai cité aucun nom. mais si tu sens la khnouna etssil, mouche toi!
  • guest - Saturday 14 March 2015 18:43
    A Allilou!
    Moi j'ai cité aucun nom. mais si tu sens la khnouna etssil, mouche toi!
  • ALILOU - Saturday 14 March 2015 10:41
    Guest ! - Vendredi 13 Mars 2015 19:03
    Salem khona

    Ya akhi on a evoqué dans aucun commentaire le sujet du corps de la femme ya akhi, ahna ouled familia et on sait très bien que ce site est visié par des familles 'FEMMES' , alors le respect oblige pour nous et pour les autres internautes.
    La famille de MIMIH visitent ce site alors comment voulez vous qu'il dit n'importe quoi (pourtant elles ne savent pas son pseudo) , ya akhi on est ouled familia, on parle de tous les sujets de la société algeriennes mais pas plus.

    BAYEN RAK ZA3FANE ALLAH IFETAH HA 3LIK KHONA LA3ZIZ BMA ANWITE
    UN CONSEIL MA TEZ3AFCH SINON CHOUF WACHE IGOULEK HADA.

    rue boutin ya jeune rak za3fan
    bourayou zoubir :rotfl:

    Allah ijib achifa.

    Amicalement kho.
  • Guest ! - Friday 13 March 2015 19:03
    C'est pas possible certains dans ce site ne parlent que de la femme alors qu'is ne sont meme pas mariés.Soit ils sont malades, soit ils ont peur de la femme soit ils ne savent rien d'autre ou que leur seule sujet de preoccupation reste la tete d'une femme , le corps d'une femme la sagesse d'une femme etc...C'est tellement lassant que s'en devient pathologique.A tous les frustrés de " la chose " mariez-vous et foutez-nous la paix. Ensa elli tahadrou 3lihoum mebah lel3chia kharmenkoum, car vous êtes devenus comme des tayabat el hammam elsankoum machi fiyadkoum, khalitouh ihawes wahdou.
  • MIMIH - Friday 13 March 2015 15:37
    RDV LE 1 AVRIL AVEC UN POISSON D'AVRIL.

    17 jours, pour installer les voies, l’électrification, ....etc.
  • MIMIH - Friday 13 March 2015 15:14
    LA GRANDE BLAGUE DE AMAR A THENIA

    LES TRAVAUX SONT TRES LOINS POUR UN 1 AVRIL DU DEMMARAGE DE LA LIGNE THENIA? TIZI OU ISSER, JE PENSE QUE C'EST UN POISSON D'AVRIL DE SIRK AMAR
  • ALGERIAN - Saturday 7 March 2015 21:11
    menerville ou qu'est ce qu'il reste de menerville ya MIMIH ?
    Allah yerham les années 80 et les années d'avant.
  • MIMIH - Friday 6 March 2015 19:34
    Boumerdès: Amar Ghoul inspecte les projets de transport ferroviaire

    La nouvelle voie ferrée reliant la ville de Thénia à Bordj Menaïel sera opérationnelle au mois d’avril, a déclaré Amar Ghoul, ministre des Transports, lors de sa visite d’inspection et de travail effectuée avant-hier dans la wilaya de Boumerdès.

    « La première tranche Thénia-Issers du projet d’électrification de la voie ferrée Thénia-Tizi-Ouzou, s’étendant sur 50 km, sera réceptionnée en avril prochain », a précisé le ministre.Pour ce qui est du restant du tronçon devant relier la wilaya de Tizi-Ouzou, la livraison sera effective avec l’achèvement des travaux, a-t-il avancé, en précisant qu’il a constaté une nette amélioration dans l’avancement du projet après la levée de toutes les entraves, notamment celles liées aux expropriations. En revanche, des difficultés subsistent encore sur le tronçon de la wilaya de Tizi-Ouzou, a-t-il indiqué pour justifier les retards relatifs à ce projet. Concernant le secteur, le ministre a insisté sur l’importance de développer le transport ferroviaire à travers tout le territoire national, car il demeure un vecteur essentiel dans la relance de la dynamique du développement économique et social. Dans ce cadre, la wilaya de Boumerdès a bénéficié de quatre projets importants. Il s’agit des lignes Thénia-Tizi-Ouzou, Thénia-Alger, Thénia-Bordj Bou Arréridj et enfin Dellys-Draâ El Mizan, dans la wilaya de Tizi-Ouzou ; les deux dernières étant à l’étude. Le ministre n’a pas omis d’évoquer et d’insister sur la modernisation de ces lignes, avec l’introduction de moyens de communication de haute technologie, la signalisation, le contrôle, le suivi et la prévention. Abordant le volet maritime, le ministre a instruit les responsables concernés à faire preuve de professionnalisme dans la gestion des ports. « Il est indispensable de rendre ces structures portuaires plus performantes, en les dotant de tous les moyens nécessaires et surtout faire la séparation entre la pêche et la plaisance », a-t-il ajouté, avant d’évoquer le projet relatif au transport maritime, qui doit être aussi élargi au transport des marchandises afin d’exploiter au maximum les opportunités maritimes. Le ministre s’est enquis des travaux d’avancement de la voie ferrée au niveau des gares ferroviaires de Thénia, Si Mustapha, les Issers et Bordj Menaïel, avant de terminer sa visite au niveau du port de Zemmouri El Bahri. Le ministre des Transports, Amar Ghoul, a par ailleurs informé que la ligne ferroviaire Alger-Thénia a permis le transport de 1,2 million de voyageurs et de plus d’un million de tonnes de marchandises, durant l’année 2014. « Ces chiffres attestent de l’importance et de l’intensité du trafic caractérisant le transport ferroviaire des voyageurs et des marchandises dans cette région vitale du pays », a-t-il estimé. Selon le ministre, « ces chiffres seront multipliés par trois, à l’avenir », soit à l’issue de la concrétisation des projets colossaux en chantier, dont ceux de modernisation des voies ferrées des wilayas d’Alger, Boumerdès, Tizi-Ouzou, Blida et Bouira.

    Une commission nationale chargée de la prévention et de la sécurité routière
    Sur un autre volet, Amar Ghoul a indiqué qu’une commission sectorielle chargée de la prévention et de la sécurité routière a été installée récemment en vue d’apporter des « solutions d’urgence » aux problèmes des accidents de la route et de réduire leur impact. « Un projet relatif au traitement des accidents de la route a été finalisé il y a quelques jours de cela, et soumis au gouvernement pour étude et approbation », a précisé M. Ghoul, en marge de sa visite d’inspection, ajoutant que ce projet englobe « une série de mesures et de dispositions susceptibles d’endiguer ce phénomène et de préserver des vies humaines ». Le ministre a évoqué, à cet égard, le durcissement des sanctions à l’encontre des automobilistes qui commettent des infractions au Code de la route et mettent en péril la vie des usagers, citant, dans ce contexte, la proposition d’introduire une peine d’emprisonnement pouvant atteindre une durée de 15 ans, en cas de faute grave, le retrait définitif du permis de conduire ou de l’autorisation d’exploitation des lignes de transport. Ces mesures, a-t-il souligné, sont appelées à mettre un frein à l’hécatombe sur nos routes et à engager, pour la première fois, la responsabilité directe du conducteur, annonçant, par ailleurs, l’introduction de nouvelles dispositions dont le système de contrôle « mouchard », le renouvellement du parc roulant national, le renforcement du contrôle technique automobile, ainsi que la révision de certains textes de loi figurent dans le projet en question, a fait savoir M. Ghoul.
  • MIMIH - Friday 31 October 2014 21:14
    Galek cette ruelle nouvelement ouverte pour la circulation a cause des travaux et provisoire donc pas de goudron et la solution pour éviter la poussiere c'est un camion d'eau pour aroser le parterre chaque jour.
    Ce que je demande au gentlemans menervillois allah yerham alwalidine laissez ce petit trottoir fait provisoirement aux vieux et aux femmes pour traverser cette nouvelle rue ils sont fragiles et nous les hommes on peut marcher sur le gravier.
    Je sais que ga3 ouled familia ou ta3 akder.
    BARAK ALLAHOU FIKOUM.
  • MIMIH - Friday 17 October 2014 22:39
    Je suis ici pour demander a 3ami ahmed, le chef de daira et a anesrif de mettre du goudron a cette nouvelle route.
    Les vieux souffrent en marchant sur le gravier en plus la pluie 'surtout les vieux malades qui prennent cette route pour aller avers l’hôpital, c'est une misère pour eux 'danger d'une fracture la kadara allah'.
    Il y'a un petit trottoir mais c'est petit et c'est étroit.
    Merci.
  • ALILOU - Thursday 16 October 2014 21:20
    MIMIH ma dit, ce projet vers plus d’expropriations pour sa réalisation, c'est un grand projet pour renouveler cette voie.
  • MIMIH - Wednesday 15 October 2014 15:08
    La pluie et la chaussée en gravier ?

    Le goudron SVP
  • ALILOU - Tuesday 14 October 2014 19:11
    Un seul trottoir c'est pas suffisant MIMIH yaw lazem 2 ou ya rabi en plus c'est difficile de marcher sur, yaw je demande a 3ami ahmed et le chef de daira de faire un tour et de marcher aller/retour sur le gravier seulement et il verront la souffrance des vieux surtout "lazem au moins du goudron ma kelah 2 trottoirs ya sidi".
    Merci.
    Inchaalah ce projet finira le plutôt possible, on sent que thenia n'est plus.

    inchaalah elle deviendra mieux après les travaux.
  • MIMIH - Monday 13 October 2014 19:08
    Après la fermeture de la rue principale qui mène a la daira apc pour travaux, c'est l'ouverture d'une rue de ce coté de la rue bouguera vers la daira a droite ou café said kbayli a gauche, la nouvelle ruelle est vaste allah ibarek mais on demande a cette entreprise de rajouter un autre trottoirs au lieu d'un seul du coté gauche, il y'a des vieux et la chaussée est en gravier sans goudron, donc la marche est très difficile surtout pour les vieux.
    Merci.
  • Observateur - Monday 17 March 2014 19:52
    On dit que les français on fait des bâtisses au deux extrémités de ce tunnel et pas aux milieu parcequ'ils sont plus solides, c'est pour cette raison qu'ils n'ont pas construit au milieu du tunnel "placette".
    Mais est ce qu'on a les plans de ce tunnel qui date depuis des siècles.