Home / vues générales /

DSC00655

DSC00655.JPG DSC00652||<img src=_data/i/galleries/vue_gle/DSC00652-th.JPG>ThumbnailsDSC00682||<img src=_data/i/galleries/vue_gle/DSC00682-th.JPG>
Visits
4982
Downloads
0

3 comments

Add a comment

  • MIMIH - Tuesday 16 February 2016 19:24
    un menervillois - Lundi 15 Février 2016 12:41

    Toujours menerville loin des projets , on a un seul centre avec des spécialités qui se comptent sur les doits et les autres communes 3ANHOUM LES CENTRES OU RAHOUM IZIDOULHOUM
    WINE RAHI MENERVILLE FI LES PROJETS YA 3AMI AHMED.
  • un menervillois - Monday 15 February 2016 12:41
    Boumerdes : cinq nouveaux instituts de formation professionnelle avant la fin de la l’année

    Un renforcement structurel interviendra, à la fin 2016, dans le secteur de l’Enseignement et de la formation professionnels à Boumerdes grâce à la réception de cinq (5) projets d’instituts nationaux, a-t-on appris samedi du directeur local du secteur.

    Ces projets consistent en un institut national spécialisé en agriculture et agroalimentaire aux Issers, et d’un autre dédié aux arts d’imprimerie à Boudouaou, a indiqué à l’APS Sadek Saàdna, signalant que trois (3) autres instituts nationaux spécialisés en bâtiment et travaux publics, mécanique et entretien industriel, sont en cours de en réalisation respectivement à Beni Amrane, Khemis El-Khechna et Boumerdes.

    Ils sont inscrits au titre du programme quinquennal 2010-2014 portant sur la réalisation, dans le secteur, de 25 opérations de développement "déjà livrées, à l’exception de ces cinq (5) instituts", a-t-il ajouté.

    Les opérations livrées, d'une dotation globale de plus de 3,3 milliards Da, sont représentées par trois (3) CFPA à Keddara, Boumerdes et Tidjelabine, huit (8) internats, quatre (4) stades, quatre (4) bibliothèques, des extensions au profit de sept (7) CFPA et des instituts de formation, en plus de nombreuses actions de réaménagement et d’équipement.

    Une fois les cinq (5) instituts opérationnels, la couverture des besoins en formation dans la wilaya, estimée actuellement à un peu plus de 90%, devrait passer à 110 %, à fin 2016, contre 35% en 2003, selon les prévisions du même responsable.

    "Ces opérations ont permis un renforcement infrastructurel du secteur, qui est passé de 11 établissements de formation en 2003 à 28 actuellement, représentés par 17 CFPA, neuf (9) annexes professionnelles et deux (2) instituts de formation spécialisés dédiés à l’hôtellerie et au tourisme pour le premier, et aux personnes aux besoins spécifiques pour le second", a relevé M. Saàdna.

    Ces établissements assurent une offre de formation globale estimée à plus de 9.000 places pédagogiques, contre 3.000 offres en 2003, parallèlement à une capacité d’hébergement de 800 lits contre 370 en 2003, selon les chiffres fournis par la direction du secteur.


    APS
  • MIMIH - Wednesday 10 February 2016 19:54
    C'est bien de savoir que faire face a un séisme la kadara allahou
    Normalement on enseigne les écoliers comment faire ?

    A voir

    Se préparer face à un séisme. Croix Rouge/Croissant Rouge
    Sikana FR